Information - H5N8 Influenza Aviaire

Des foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été détectés.
Les premiers éléments d’analyse de la souche H5N8 isolée en Corse montrent une similitude avec l’une des souches qui circule actuellement aux Pays-Bas, laquelle n’a pas de caractère zoonotique. 

Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien DENORMANDIE, a décidé de placer l’ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque élevé.

En conséquence et comme sur tout le territoire de l’hexagone et la Corse, tous les détenteurs de volailles du Cher, que ce soit à titre professionnel ou de loisir sont concernés et doivent respecter les mesures suivantes :
- claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
- interdiction de rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
- interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
- interdiction d’utilisation d'appelants.

Des mesures spécifiques de surveillance et de limitation des mouvements autour du foyer de Haute-Corse ont été mises en place immédiatement pour éviter toute propagation. Des mesures conservatoires sont également prises chez les fournisseurs et acheteurs liés au foyer Corse.

Ces mesures de prévention ont pour but de protéger les volailles domestiques d'une potentielle contamination engendreront des contraintes fortes principalement dans les filières exclusivement en plein air (volailles grasses, sous signe officiel de qualité). Des aménagements des cahiers des charges notamment pour les productions sous signe de qualité officiel seront temporairement nécessaires.

Le retour à un niveau de risque "modéré", en l'absence de foyer ou de cas, pourrait intervenir en janvier, après la fin des migrations si le contexte sanitaire le permet.