Assainissement / Eau

La qualité de l’eau livrée aux Mehunois est une des préoccupations de la ville. De nombreux travaux ont été entrepris pour disposer d’une eau de bonne qualité et assurer sa distribution à la population dans des conditions garantissant la sécurité qualitative et quantitative.

La qualité de l'eau

Dans le cadre de son adhésion au S.M.A.E.R.C (Syndicat mixte de production d’eau potable) la ville est alimentée en eau potable au nouveau forage à La Geneste sur la commune de Quinçy. 

Régulièrement l’Agence Régionale de Santé procède à des analyses. En sus, les résultats analytiques des prélèvements d’eau effectués sur les installations de production et de distribution font l’objet d’un rapport annuel sur la qualité des eaux destinées à la consommation humaine.

Les rapports de ces analyses sont affichés à la mairie.

En cas de dépassement des normes, un communiqué est publié dans la presse.

Déclaration des puits et forages

La loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 et le décret n° 2008-652 du 2 juillet 2008, imposent à tout particulier utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine (puits ou forage) à des fins d’usage domestique de le déclarer en mairie.

Qu’est ce qu’un forage ou puits à usage domestique ?

Il s’agit d’un ouvrage destiné à prélever une eau nécessaire aux besoins usuels d’une famille. 

Pour simplifier, est assimilé à un usage domestique tout prélèvement inférieur ou égal à 1 000 m3 par an, qu’il soit effectué par une personne physique ou une personne morale et qu’il le soit au moyen d’une seule installation ou de plusieurs.

Une déclaration pourquoi faire ?

Un enjeu environnemental 
La déclaration vise à faire prendre conscience aux particuliers de l’impact de ces ouvrages sur la qualité et la quantité des eaux des nappes phréatiques. En effet, l’eau est un bien commun à protéger. Mal réalisés, les ouvrages de prélèvement, qui constituent l’accès à cette ressource, peuvent être des points d’entrée de pollution de la nappe phréatique. Ils doivent donc faire l’objet d’une attention toute particulière lors de leur conception et leur exploitation. 

Un enjeu de santé publique 
Le recensement des puits et forages privés permettra à l’Agence Régionale de santé (ARS), en cas de pollution de nappe susceptible de présenter un risque sanitaire pour la population, d’améliorer l’information des utilisateurs et notamment de leur communiquer les consignes à respecter (interdiction de consommation, le cas échéant).

Quelles sont les démarches obligatoires pour les particuliers ?

Les forages et puits domestiques doivent être déclarés à la mairie du lieu où ils sont implantés.

Pour les forages existants ? Les ouvrages existants au 31 décembre 2008 devaient être déclarés avant le 31 décembre 2009. Il est encore temps d’effectuer la régularisation de l’ouvrage

Pour les nouveaux forages ? Tout nouvel ouvrage doit faire l’objet de cette déclaration au plus tard un mois avant le début des travaux.

Pour en savoir + : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/protection-ressource-en-eau