Informations

Protocole d'utilisation des infrastructures communales

Dans le contexte sanitaire actuel et considérant les mesures de restriction prises afin de limiter la propagation du virus COVID-19 dans la phase actuelle de recrudescence de l'épidémie, la commune de Mehun-sur-Yèvre a établi le présent dispositif COVID-19 d'utilisation des infrastructures mises à la disposition des associations, de particuliers ou de structures juridiques identifiées.

Protocole (.pdf - 1.09 Mo)

Déclaration préalable de manifestation sur la voie publique

En application de l’article 3 du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé, les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes doivent faire l’objet d’une déclaration préalable.


Fonds pour le développement de la vie associative

Il permet à l’État de financer des projets visant à soutenir le développement de la vie associative.

Le présent appel à projets concerne le fonctionnement ou les projets innovants des associations présentant une utilité sociale sur leur territoire.

Les dossiers complets sont à transmettre entre le lundi 27 janvier 2027 et le dimanche 22 mars 2020 minuit au plus tard

Renseignements


Formations à destination des associations

Un cycle de 20 heures pour les dirigeants bénévoles a été conçu pour répondre au socle de compétences nécessaires aux bénévoles dans leur prises de fonction dans un conseil d’administration ou un bureau d’une association. Il s’agit plus de mieux appréhender le fonctionnement associatif, les réglementations en vigueur, l’environnement juridique et institutionnel dans lequel l’association évolue.
Renseignements


Renforcement des mesures de sécurité : consignes aux organisateurs d’événement

La préfecture du Cher rappelle que le contexte de forte menace terroriste doit conduire les organisateurs d’évènements à la plus grande vigilance.

Consignes de sécurité (.pdf - 980.01 Ko)

Le 2 septembre 1945 : une date inconnue des français, pourquoi ?

Par Loïc de LABORIE, historien, Secrétaire général de l’association "Citadelles et Maquis d’Indochine 1939-1945"